03 89 311 771 contact@renovcom.fr

Isolez aujourd’hui, économisez à vie !

  • Éligibles au crédit d'impôt de 30%
  • Et à la TVA réduite à 5,5%

Isolation par soufflage

La technique consiste à souffler ou injecter un isolant – la laine minérale ou naturelle – à l’aide d’une machine pneumatique dans les combles perdus, les murs, entre un plancher et un plafond d’une habitation ou d’un bâtiment.

L’isolation soufflée est la meilleure solution du marché de l’isolation au niveau rapport qualité-prix.

  • Avec elle, les économies de chauffage peuvent être jusqu’à 30%, selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).
  • Elle supprime également les ponts thermiques.
  • La solution est peu onéreuse.
  • Enfin, l’isolation soufflée est une technique rapide à mettre en œuvre. En intervenant avec du matériel de pointe (camions-ateliers autonomes de haute technologie) et 2 techniciens qualifiés sur chaque chantier, les professionnels de Mad isolation et du réseau éco@vie mettent entre 1h30 et 4 heures pour isoler une maison de 100 m2 en fonction des contraintes techniques.

Isolation par insufflation

Utilisée pour les cloisons creuses, les planchers et toitures, elle consiste à injecter à l’aide d’une machine pneumatique sous pression et à sec les fibres de laine minérale naturelle.

Avantages de l’isolation par insufflation :

  • Crée une rupture totale des ponts thermiques
  • Forte densité* (variable selon avis technique des produits utilisés)
  • Tassement nul
  • Étanchéité à l’air renforcée
  • Épaisseur modulable
  • Déphasage (inertie thermique)
  • Utilisable aussi en isolation par l’extérieur * (selon contraintes techniques)

*Matériaux isolants sous avis technique CSTB et/ou Acermi : ouate de cellulose, laine de verre, laine de roche, coton, fibres de bois…

Flocage thermique et Coupe-feu

Consiste à appliquer sous pression des fibres associées à un liant pour isoler des surfaces horizontales. Un fixateur est pulvérisé avant le flocage suivant la nature du support. Diverses finitions (talochées, roulées, brutes…) sont envisageables.

La technique du flocage apporte une protection passive contre l’incendie : une préoccupation capitale dans tout bâtiment destiné à recevoir du public. Les caractéristiques de protection varient en fonction du système constructif de l’ouvrage et des réglementations locales.

Par projection de polyuréthane

Le produit isolant est mis en œuvre sur place par les équipes grâce à une unité mobile de projection. Il est projeté sur les sols et les murs. Au contact de l’air, il va gonfler, se répandre et occuper le moindre espace.

La projection de polyuréthane garantit

  • une totale étanchéité à l’air
  • la suppression des ponts thermiques
  • aucun tassement de matière
  • un fort allègement de la chape. Elle pèsera 4Kg au m2 pour 10 cm de polyuréthane projeté
  • que le chantier de construction dure moins longtemps. En effet, la technique fait disparaître l’étape de la chape de « ravoirage ». Une étape de l’isolation jusque-là incontournable devient accessoire.